Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 19:00

 

Coupe de France (16es de finale). Fontenay-le-Comte (CFA) - Lorient (Ligue 1) : 0-1. Les Lorientais ont galéré pour se qualifier, face à des Fontenaisiens accrocheurs en diable, qui n'auront plié qu'au cours de la prolongation.

 

03SP2980SIFCLcoupe_px_512__w_ouestfrance_-copie-1.jpg

Le gros match des Fontenaisiens a réussi à semer le doute dans les rangs des Lorientais de Grégory Bourillon qui craignaient ce scénario piège. / Photo : Thierry Creux

 

 

Il n'y a pas eu d'exploit ni de coup de Trafalgar, samedi soir, à La Roche-sur-Yon mais il s'en est fallu de peu que la logique ne soit pas respectée. Et que Lorient, face à Fontenay, ne subisse les mêmes humiliations qu'entre 2004 et 2007, face à Brive (CFA), Changé (CFA 2) et Calais (CFA). « C'est le scénario classique de la Coupe, celui que nous redoutons, face aux amateurs qui se battent sur tous les ballons, parfois au-delà de leurs limites, commente Christian Gourcuff. On n'a pas paniqué pour autant, car on n'a pas été mis trop en difficulté défensivement, grâce à une bonne maîtrise de leurs contres. »

 

Après avoir sorti Vannes, et évité la terrible hécatombe (50 % des équipes de Ligue 1 éliminées, dès leur entrée en Coupe de France), Lorient s'est donc tiré d'affaire, au forceps, s'ouvrant ainsi les portes des 8es de finale, dont le tirage sera effectué, ce dimanche (19 h 45), sur Eurosport. « Notre prestation reflète nos insuffisances actuelles, dans le jeu en mouvement », poursuit l'entraîneur lorientais, qui fustige l'incapacité de sa formation « à accélérer, et à provoquer les décalages. Il ne suffit pas d'avoir la possession de balle... On est trop déficient dans la profondeur. C'est trop mou dans les appels. »

 

Le comportement magnifique des Vendéens, qui rencontraient pour la troisième fois un club de l'élite professionnelle en 16es de finale, explique aussi, en partie, pourquoi les Merlus durent patienter jusqu'à la prolongation, avant de trouver la faille. « Ils ont été d'une grande générosité, et sont parvenus à retarder l'échéance, au maximum. Mais lorsque Monnet Paquet et Autret (l'auteur de l'estocade, à la 106e minute) sont entrés, cela nous a fait du bien, note Gourcuff, soulagé. Le résultat est donc logique mais on a souffert. »

 

Antony Gauvin : « Bravo à mes joueurs »

 

En seconde période, la fatigue se faisait déjà sentir chez les Fontenaisiens, sauvés en plusieurs occasions par leur gardien Pauvert (47', 88'), Le Touzé sur sa ligne (57'), ou la transversale (78'). Eux qui rêvaient d'exploit, comme face à Sedan en 2001 (1-0), sont tombés les armes à la main, après avoir bien mieux résisté que face à Nantes, en 2004 (0-3). « Que dire à mes joueurs sinon bravo pour tout ce qu'ils viennent de réaliser. Ils sont allés au bout d'eux-mêmes. Je me demande d'ailleurs lesquels j'aurais désigné si nous avions prolongé le suspense jusqu'aux tirs au but », s'interroge Antony Gauvin, petit sourire aux lèvres.

 

L'ancien défenseur central des Merlus, héros de l'épopée triomphale en 2002, a des raisons d'afficher toute sa satisfaction pour ne pas dire sa fierté. « C'est un match réussi de mon équipe qui s'est montrée à la hauteur où je l'attendais, prenant de plus en plus confiance, une fois le premier quart d'heure écoulé sans encombre. C'était crucial... On a vraiment réussi de belles choses dans l'organisation. J'ai apprécié notre abnégation. Certes, on ne s'est pas créé de vraies occasions mais c'était propre dans le contenu. »

 

Solide et solidaire, appliqué et discipliné, Fontenay a su pousser Lorient dans ses retranchements, fidèle à ses principes qui lui valent d'enchaîner les bons résultats depuis un mois. « On a toujours envie de progresser, en allant de l'avant », ajoute Gauvin. Ça tombe bien, car il va falloir se replonger très vite dans le championnat où le maintien demeure « la priorité ». Après l'euphorie, l'adrénaline, et tant d'efforts déployés en Coupe, c'est un cap encore plus important qui attend les Vendéens.

 

Michel LE TUTOUR.

Ouest-France

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 16:00

 

 

RESULTATS du week-end :

 

 

Samedi 22 / 01 / 11 :

 

SENIORS (C.F.A.) contre LORIENT (Ligue 1)

Défaite 1 à 0 après Prolongation - Coupe de France (16ème de Finale de Coupe de France)

 

U.16 (I.R.) contre CHOLET

Nul 1 à 1 - Championnat

 

U.15 (P.H.) contre GJ POIRE

Victoire 4 à 1 - Championnat

 

U.15 (D.2) contre GJ BOUPERE BOCAGE

Victoire 1 à 0 - Championnat

 

 

Dimanche 23 / 01 / 11 :

 

SENIORS (D.R.S.) contre ANCENIS

Victoire 2 à 1 - Championnat

 

SENIORS (P.H) contre MAREUIL

Nul 1 à 1 - Championnat

 

SENIORS (D.4) contre ILE D'ELLE 3

Victoire 7 à 1 - Championnat

 

U.19 (D.H.) contre VERTOU USSA

Défaite 5 à 1 - Championnat

 

U.17 (D.R.S.) contre GJ CLISSON MOUZILLON

Victoire 5 à 2 - Championnat

 

U.17 (D.3) contre NALLIERS FOOT ESPOIR

Victoire 4 à 2 - Championnat

 

 

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Information Générale
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 10:00

 

FONTENAY PAS LOIN DE L'EXPLOIT

 

551588

 

Il aura fallu attendre la 106 ème minute pour voir le VFF s'incliner face à une équipe pensionnaire de L1 : Le FC LORIENT.

A la fin du temps réglementaire, les Fontenaisiens ont maintenu le suspens... Un score de parité restait affiché sur le tableau lumineux d'Henri Desgrange :0-0. Tout ceci devant près de 6000 spectateurs tous acquis à la cause du "petit"

 

Bien organisé, équipe soudée et solidaire, le groupe d'Anthony GAUVIN bien emmené par son capitaine Matthieu BLAIS aura fait douter les pros jusqu'à la 106ème minute. Handicap que le VFF n'a pu surmonter. Bravo aux Fontenaisiens et plus particulièrement au gardien Sébastien PAUVERT qui a retardé l'échéance.

 

Bien soutenu par les spectateurs Vendéens et dans une très bonne ambiance, nous félicitons le VFF et ses bénévoles pour la bonne organisation de cette rencontre.


Le lundi 24 janvier 2011 - 15h04

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 07:00

 

Angers recevra Strasbourg et Nantes ira à Lille !

 

Ce samedi soir, à La Roche sur Yon, plus de 5 000 spectateurs ont soutenu les Fontenaisiens pendant près de deux heures face aux professionnels lorientais (0-1 ap). Angers SCO a confirmé son succès de Valenciennes en dominant Bordeaux et recevra Strasbourg le 1er ou 2 février. Qualification laborieuse du FC Nantes qui se déplacera à... Lille !

 

551588.jpg

 

Consultez le tirage des 8e de finale de la Coupe de France

Comme il y a un an, avec Les Herbiers opposé à Toulouse, le stade Henri-Desgrange a de nouveau rassemblé plus de 5 000 spectateurs. Et ce samedi soir, Fontenay le Comte n’a pas eu à rougir non plus de son élimination, sur le même score flatteur pour les professionnels (1-0). Pendant la première période, les coéquipiers d’Anthony Gauvin ont complètement annihilé le jeu des Lorientais qui n’ont pas frappé une seule fois au but. Plus insistants ensuite (occasions de Gameiro, frappe sur la transversale de Monnet-Paquet), les Morbihannais sont souvent tombés face à un Sébastien Pauvert des grands soirs avant de forcer la décision au début de la seconde période des prolongations (107e, but d’Auttret). Après Brest éliminé plus tôt à Chambéry (retrouvez tous les résultats des 16e de finale de la Coupe de France), le Lorient de Christian Gourcuff (photo ci-dessus avec son ancien joueur Anthony Gauvin) a bien failli passer à la trappe en Vendée.

 551379.jpg


A Jean-Bouin, sous les yeux d’Erick Mombaerts, le sélectionneur de l’Equipe de France Espoirs, Angers SCO a réalisé un nouvel exploit deux semaines après avoir éliminé Valenciennes. C’est cette fois Bordeaux qui s’est incliné face aux coéquipiers de Renouard, unique buteur après l’heure de jeu (voir le diaporama du match sur le site de la FFF)). « Depuis 17 ans que j'entraîne, c'est la plus grosse désillusion que j'ai connue, dans le contenu et dans l'expression », a commenté Jean Tigana alors que les coéquipiers de Nicolas Gillet ont largement fêté la qualification et que Jean-Louis Garcia (photo archives ci-dessous) appréciera à sa juste mesure ce succès face à l’un de ses anciens clubs. Angers SCO recevra à nouveau en 8e de finale (mardi 1er et mercredi 2 février), mais cette fois en position de favori devant Strasbourg (National). A la Beaujoire, la qualification nantaise a été beaucoup plus laborieuse face à Raon l’Etape (CFA) qui a même égalisé au retour des vestiaires. Grâce au jeune Keita, les Canaris se sont finalement qualifiés (2-1). Les Jaunes devront faire beaucoup plus sur le terrain du Lille de Mickaël Landreau, rien de moins que le leader de la Ligue 1 !

 

 551380.jpg

 

Retrouvez notre résumé des 32e de finale début janvier ainsi que le tirage des 8e de finale de la Coupe de France.

 

Média LAF

Le dimanche 23 janvier 2011 - 20h08

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 17:00

 

COUPE DE FRANCE 

16èmes de FINALE 

  

ascreen jpgFONTENAY (CFA) LORIENT (L1) fclorient logo

 

Petite-photo-groupe-CFA.jpgL'équipe fanion dirigée par Antony GAUVIN et Sébastien DUCOURNEAU souhaite écrire une nouvelle page de Coupe de France dans l'histoire du club... Il y a 10 ans, le 10 Février 2001 exactement, le Fontenay Foot Vendée s'imposait 1 à 0 face à Sedan en 16ème de Finale de Coupe de France (devant 4795 spectateurs). Un mois plus tard, soit le 10 Mars 2001, l'équipe fanion s'inclinait dans le stade surchauffé de Niort (9786 spectateurs !!!) en 8ème de Finale face à l'ogre lyonnais 5 à 4 aux tirs aux buts (2-2).

 

 

 

  TOUS EN BLEUS ce soir pour ENCOURAGER

le VENDEE FONTENAY FOOT !!

 

 

 

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 16:00

 

COUPE DE FRANCE 

16ème de Finale 

 

  

FONTENAY - LORIENT

 

 

CANAL 15

Vendredi 21/01/11 : Le Journal du Sud-Vendée : Fontenay est prêt !  

 

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 15:00

 

of_11012218371585965000_px_512_.jpg

Fontenay entre sur le terrain, les supporters acclament les joueurs.

 

 

Une petite heure de car, et l’attente prend fin. Les supporters du Vendée Fontenay Football ont rejoint la grande tribune du stage Desgrange, à La Roche, pleine comme un œuf. La tension monte…

 

Ouest-France

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 14:00

 

of_11012217234154453000_px_512_.jpg

Dans l’un des cars de supporters.

 

 

Cinq cars de supporters du club de Fontenay sont partis vers 16 h 30, de la place de Verdun, à Fontenay, pour rejoindre La Roche-sur-Yon et le stade Henri-Desgrange, où va se dérouler le match contre Lorient. Ambiance plutôt calme… pour l’instant.

 

 

Ouest-France

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 13:00

 

of_11012218450752069000_px_512_.jpg

Julien Lambert, placier bénévole du VFF.

 

 

Julien Lambert est l'un des placiers bénévoles du club de foot de Fontenay. Ils sont une cinquantaine, comme lui, à mettre leur passion du football au service de leur club.

 

Ouest-France

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 12:00

 

Coupe de France. Fontenay (CFA) - Lorient (L1), samedi. C'est encore le grand soir pour Fontenay. Pour la 3e fois, le FFV dispute un 16e de finale.

 

630057 1

 

Ils vont finir par s'y habituer... Pour la troisième fois de leur histoire, les joueurs de Fontenay-le-Comte vont disputer un 16e de finale de Coupe de France. Et c'est encore un club de Ligue 1 qui se présente sur la route des Vendéens. Après Sedan en 2001, puis le FC Nantes en 2004, Fontenay a hérité de Lorient au tirage au sort.

 

Lors de la première aventure, les Ardennais avaient chuté (1-0, but de Willy Renou) sur la pelouse de Niort, là même où, quinze jours plus tard, Lyon avait dû batailler jusqu'aux tirs au but pour se qualifier. Dans la deuxième glorieuse campagne, toujours à Niort, les Canaris de Viorel Moldovan, auteur d'un doublé, et de Yepes, deuxième buteur nantais, avaient attendu l'heure de jeu pour ouvrir le score.

 

Alors qu'en sera-t-il de ce troisième acte, face au 12e de L1 ? « Beaucoup de choses dépendront de notre adversaire, pense Antony Gauvin, l'entraîneur de Fontenay. Sur le papier, nos chances sont de 20-80, mais elles peuvent augmenter à 40-60 si Lorient ne parvient pas à faire la différence, mais aussi se réduire à 10-90 si, d'entrée de jeu, Lorient marque et fait valoir sa supériorité dans le jeu. Là, on ne respirera pas... »

 

En attendant, Fontenay s'est préparé pour ce grand moment. « Psychologiquement, dans la détermination et dans l'envie, on sera là, j'en suis sûr, prévient le coach du FFV. On a bien bossé cette semaine, on est montés en puissance. Mercredi soir, on a tous senti qu'on se rapprochait de l'événement. La séance a été très dynamique. Ça a joué vite. Presque trop... »

Comme un aboutissement...

 

Et c'est cette euphorie que l'entraîneur devra contrôler. « J'ai recadré quelques choses, continue Antony Gauvin. Mais la ligne directrice du discours sera que le match commence à 18 h 30. Pas avant ni après. Notre parcours en Coupe a commencé il y a très longtemps (le 3 octobre 2010 N.D.L.R.), on a joué six matches et les joueurs voulaient une équipe de Ligue 1 au tour précédent. Ils ont maintenant ce qu'ils cherchaient, c'est une forme d'aboutissement. Mais dans ce mot, il y a aussi une dimension de fin... »

 

Or, Fontenay-le-Comte ne va pas lâcher maintenant. « On sait que ça va être très compliqué, selon Antony Gauvin, vainqueur de l'épreuve 2002 avec Lorient. Il y a beaucoup d'écart entre les deux équipes, même si, sur un match, il peut se réduire un peu. Mais c'est tout un ensemble qu'il faut mettre en service. Les petits détails seront hyper importants. Quand un match est à ce point particulier, on se doit d'être très vigilants sur des choses sur lesquelles, en championnat, on ne fait pas toujours très attention. On doit jouer avec un maximum de confiance et un minimum de stress. Et pour le coach, c'est pareil... »

 

Gameiro oui, Amalfitano non

 

Car ce sera, en effet, pour Antony Gauvin, un premier vrai révélateur. En poste depuis le début de la saison, l'ancien défenseur va aussi se jauger sur une telle échéance. « La seule référence dont je dispose, c'est notre match de championnat contre la réserve de Lorient. Nous avions été battus 3-1 à domicile par une équipe qui a la même organisation, qui joue dans le même système, et qui s'appuie sur la même philosophie. Les pros, c'est la même chose en plus fort... »

Même avec deux titulaires ¯ Bruno Ecuele Manga et Morgan Amalfitano ¯ forfaits et d'autres (Franco Sosa, Yann Jouffre, Olivier Monterrubio et James Fanchone) absents ? Quoi qu'il arrive, Fontenay doit jouer sans complexe, face à Kevin Gameiro et sa bande. Le FFV continue d'entretenir sa légende. Et c'est, paraît-il, là qu'il est le meilleur...

 

Raphaël BONAMY.

Ouest-France

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article