Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 18:47

 

Rencontre. A quatre jours du match FC Montaigu - Fontenay VF, Ouest-France a rencontré Olivier Quint, l'entraîneur montacutain. Son équipe est déjà « formatée » Coupe de France.

 

 



 

 

Olivier Quint et le FC Montaigu espèrent réaliser un exploit face à Fontenay-le-Comte. « Mes joueurs ont mérité ce 6e tour de Coupe de France. Maintenant, il faut qu'ils en soient dignes », dixit l'entraîneur montacutain. Photo : L. G.

 

 

« Lorsqu'une équipe est favorite, et qu'elle a comme entraîneur un nom connu, à chaque match, elle est attendue... Alors pour Montaigu, chaque rencontre est un match de coupe. » Cette phrase d'Olivier Quint résume parfaitement le début de championnat des Montacutains. D'autant plus, qu'ils avaient fort bien débuté à Bouchemaine (2-4), avant d'être, effectivement, attendus contre Carquefou (1-2) et à Vertou (1-0). « Deux défaites qui auraient pu mériter le partage des points », souligne le technicien du FCM. Et d'ajouter : « J'espère que notre victoire face à Beaucouzé (3-0) va définitivement lancer notre saison. Car sur la première période, nous tenons notre match référence ».


Cette référence championnat va soutenir le collectif d'Olivier Quint en Coupe de France. Face à des équipes hiérarchiquement inférieures, il a parfois peiné (Saint-Nazaire 2-3), mais il est toujours passé : Basse-Indre (0-5), Jans (0-3) et Trélazé (0-2). Bref, dimanche prochain, Montaigu (DRS) disputera son « huitième match de coupe », en accueillant Fontenay-le-Comte (CFA) . Si la « formule » fait sourire Olivier Quint, il reste dans le championnat. « C'est notre priorité, rappelle-t-il. Reste que ce genre d'opposition ne peut que nous servir. Fontenay est une équipe physique qui défend en bloc et qui prend très peu de but. La nôtre joue au ballon. Et malgré l'enjeu, c'est ce que nous allons faire. Mes joueurs ont mérité ce 6
e tour de Coupe de France. Maintenant, il faut qu'ils en soient dignes. »


Finaliste de la Coupe de France 1999 avec Sedan et de la Coupe de la Ligue 2004 avec Nantes, OlivierQuint connaît l'âpreté de la défaite et, évidemment, la valeur d'une victoire dans ces matches à sanction directe. « Même si dans l'idée, c'est un match comme les autres, la Coupe de France est une compétition à part, Ne pas être favori, je connais. Mais cela ne nous a pas empêchés de créer des exploits avec Sedan. Cette fois, je serai sur le banc, mais je vais regarder avec attention le comportement de mon équipe. C'est la première fois que nous recevons et c'est Fontenay. Nous n'avons pas la pression et un exploit à réaliser... Tous les ingrédients pour que ce soit un grand match. »


Dans le microcosme footballistique vendéen, Montaigu n'appartient pas foncièrement au clan des équipes dites : Coupe de France. Comme l'a été La Roche-sur-Yon, autrefois. Et à quelques degrés moindres Boufféré, pour rester dans le Nord-Vendée. Ou comme le sont Les Herbiers, Luçon, Fontenay-le-Comte et plus récemment, Le Poiré-sur-Vie. Olivier Quint compte sur son expérience pour apporter cette identité au blason du FCM. « Dans chaque match que j'ai pu jouer, il y a eu des grands moments et ce sont les récompenses... J'essaie de faire passer ce message. Pour atteindre ce 6
e tour, parfois dans des situations compliquées, le collectif a montré qu'il commençait à devenir une équipe de coupe. Contre Fontenay, il faudra l'être complètement. Si les joueurs sont à la hauteur de l'évènement, ils pourront quitter le terrain la tête haute. » Victorieux ou défait, le FC Montaigu aura mérité d'appartenir au clan Coupe de France.


Bruno POIRIER.


• FC Montaigu (DRS) - Fontenay VF (CFA), dimanche (14 h 30), au stade Maxime Bossis, à Montaigu.

 

Ouest-France

 

Partager cet article

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Equipe Fanion
commenter cet article

commentaires