Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 09:45

C'est beau un stade, la nuit !

 

Les Français, éclairés et parfois même lumineux, n'ont pas manqué le rendez-vous de cette grande première en nocturne face aux Mexicains (3-0). Dans un stade Henri-Desgrange copieusement garni par 4 000 spectateurs.

 

 
Montaigu2.jpg

 DOUKOURE et les français, plus forts techniquement et physiquement, ont dû tout de même attendre un peu plus de trente minutes pour commencer à faire la différence.

 

 

Philippe Bergeroo n'était pas inquiet. Mais après la production de ses joueurs contre le Mexique et cette victoire prometteuse (3-0), le voilà tout de même rassuré. Il est vrai qu'il manquait un peu de repères après trois mois sans match et surtout cet accident de car en Turquie en janvier.

 

Et 1, et 2 et 3-0

 

Face à des Mexicains bien en place, mais pas assez puissants, les Français ont tranquillement déroulé leur football. Se sont montrés patients. Et fait la différence avant la mi-temps. D'abord sur une superbe frappe de 25 m du Lorientais Doukouré (36e), qui touchait l'intérieur du poteau gauche avant de rentrer. Puis sur un petit extérieur du droit tout en finesse de Ngabakoto. Là encore le ballon heurtait le poteau droit, cette fois, avant de terminer sa course au fond des filets (40e).

 

Le break était fait. Il ne restait plus qu'à assurer le spectacle en inscrivant un 3e et dernier but par leur capitaine Situ, qui sautait plus haut que tout le monde sur un corner de Ngabakoto (66e). « On ne savait pas très bien où l'on en était avec ce groupe meurtri par l'accident, reconnaissait l'entraîneur français. Il y a donc beaucoup d'éléments positifs sur ce match-là. Mais le haut niveau, c'est aussi avoir plus d'abnégation et se battre beaucoup plus sur le ballon ». Ce sera indispensable pour affronter des formations d'un autre calibre.

 

Allemagne et Angleterre après la pause

 

Dans la même poule A, La Chine et La Côte d'Ivoire avaient ouvert, un peu plus tôt, cette 36e édition du Mondial de Montaigu. Un match très plaisant, ouvert même mais qui s'est soldé par un 0-0 qui n'hypothèque ainsi ni les chances des Asiatiques, ni celles des Africains de terminer à la 1re place. Un nul n'est jamais un mauvais résultat lors de la première journée d'un Tournoi. Même si les spectateurs auraient sans doute préféré un 3-3.

 

Des buts, il a fallu attendre la seconde période des deux autres rencontres de la poule B pour en voir. À la pause, c'est aussi un 0-0 qui sanctionnait les débats.

 

Ensuite, tout s'est accéléré. Ainsi, après avoir été ballottés en première période et sauvés par leur barre sur une frappe de Takashi Usami (18e), un tout bon celui-là, les Anglais faisaient parler leur puissance. Et s'imposaient 3-1.

Pendant les mêmes quarante dernières minutes, les Allemands se défaisaient également des USA (2-1). C'est dire si la confrontation de ce soir au Poiré-sur-Vie entre l'Angleterre et l'Allemagne prend encore une nouvelle dimension. Bien plus qu'une simple revanche de la finale de l'an passé. C'est un ticket ou presque pour l'ultime confrontation de lundi. Décidément cette année, même indirectement, c'est bien Le Poiré qui crée l'événement.

 

Christian Laumonier

 

Les résultats des Nations

 

POULE A

 

France bat Mexique 3-0 ; Chine et Côte d'Ivoire 0-0

 

Classement

 

France 3 pts ; 2. Chine et Côte d'Ivoire 1 pt ; 4. Mexique 0 pt.

 

POULE B

 

Allemagne bat USA 2-1 ; Angleterre bat Japon 3-1

 

Classement

 

Angleterre 3 pts (+2) ; 2. Allemagne 3 pts (+1) ; 3. USA 0 pt (-1) ; 4. Japon 0 pt (-2).

 

Presse-Océan

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Information Générale
commenter cet article

commentaires