Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 10:27

Un France - Mexique historique

 

Si c'est la Chine et la Côte d'Ivoire qui joueront le match d'ouverture de la 36e édition du Mondial de Montaigu cet après-midi, La France et le Mexique s'affronteront, ce soir, lors d'un match de gala en nocturne. Une première !

 

Recordman des victoires finales (9) et des participations en nations (27 en comptant cette année), la France s'imposait évidemment pour écrire une nouvelle page historique de la belle et grande histoire du Mondial minimes Montaigu Vendée.

 

Ce sera chose faite, ce soir sur le coup de 20 h 35, lorsque les Français en auront fini avec les Mexicains.

 

Première en nocturne à La Roche-sur-Yon

 

Pour la première fois, en effet, une rencontre du Mondial de Montaigu se sera disputée en nocturne. Et, qui plus est, à La Roche-sur-Yon. Une véritable révolution.

 

Révolution, qui ne restera d'ailleurs pas sans lendemain puisque le jeudi, toujours à 19 h mais au Poiré-sur-Vie cette fois, ce sont l'Allemagne et l'Angleterre, soit les deux finalistes de l'an passé, qui en découdront. Ça promet.

Mais auparavant, ce sont bien les Français et les Mexicains, qui seront sous les feux de la rampe. Sous les feux des projecteurs. Prenant ainsi, les uns comme les autres, une nouvelle dimension.

 

Reste maintenant à savoir si les deux formations se hisseront à la hauteur de l'événement. On n'en douterait pas, tout au moins côté français au regard du parcours de leurs glorieux aînés, si Philippe Bergeroo ne partait pas un peu dans l'inconnu après l'accident de car survenu en janvier en Turquie. Et qui a laissé des traces à la fois physiques pour certains joueurs et psychologiques pour d'autres. Et pour couronner le tout : « On n'a pas joué depuis trois mois, explique le coach des moins de 16 ans. Il fallait récupérer et se remettre dans le bain pour être à la hauteur dans ce tournoi montacutain ».

 

Une poule atypique

 

Et ils devront l'être d'entrée face à un adversaire, qui avait laissé une belle impression l'an passé. Avec un an de moins que les autres nations. « J'espère que mes joueurs seront déjà au point pour disputer ce match face à un adversaire de valeur. Je n'oublie pas que le Mexique a été champion du monde en moins de 17 ans. C'est le genre d'équipe assez exceptionnelle et qui joue bien au ballon ».

 

Cela n'est surtout pas pour déplaire à Philippe Bergeroo, qui se réjouit ouvertement de se retrouver dans cette poule A. « C'est vraiment très intéressant pour la formation des jeunes joueurs. On a l'habitude d'affronter régulièrement l'Angleterre, le Portugal, tous ces pays européens. Là, avec des confrontations face au Mexique, à la Chine et à la Côte d'Ivoire, c'est un plus pour l'avenir. Ce sont des football qu'ils ne connaissent pas du tout ». C'est aussi ce qui fait le piment d'une telle compétition.

Christian Laumonier

Presse-Océan


Partager cet article

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Information Générale
commenter cet article

commentaires