Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 10:26

La Sélection de Vendée retrouve la cour des grands

 

Après une année aux abonnés absents due aux critères de participation -une victoire dans le tournoi des clubs- retenue l'an passé par le Comité d'organisation, la Sélection de Vendée retrouve logiquement sa place dans le tournoi montacutain. Pour la 24e fois.

 

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Sans aller aussi loin qu'Alphonse de Lamartine, l'absence de la Sélection de Vendée n'a surtout pas été anecdotique lors de la 35e édition. À commencer pour les principaux intéressés.

 

Pas de Sélection régionale

 

Un an plus tard, Patrice Gernez, le conseiller technique départemental, le regrette encore. « Il y a une génération de Vendéens qui n'a pas pu faire « Montaigu ». C'est dommage pour eux car c'est vraiment une expérience enrichissante. Cela permet, à certains joueurs, de franchir un palier. À l'image d'Antoine Grellier, qui l'avait disputé l'année précédente et qui est aujourd'hui à Laval ».

 

Si la décision des organisateurs n'avait pas été prise suite au parcours laborieux des Vendéens en 2006 et de cette 12e et dernière place, certains avaient émis l'idée de remplacer la Sélection de Vendée par une Sélection régionale.

 

Cette hypothèse est demeurée au fond d'un tiroir. Il est vrai que le contexte n'est pas le même puisque La Roche VF -treize joueurs sur dix-huit retenus cette année- évolue, à nouveau, en championnat national.

Et non plus en régional comme c'était encore le cas en 2006. « Franchement, on ne s'est pas vraiment penché sur ce dossier, reconnaît Patrice Gernez. Mais cela engendrerait certainement pas mal de problèmes de préparation ».

 

Pas de matchs amicaux

 

Il ne pouvait pas si bien dire. Même entre Vendéens, ce n'est déjà pas si simple.

 

Pour preuve, cette sélection 2008 n'a pas pu disputer le moindre match amical, « faute de temps », pour préparer au mieux le Mondial. Ce qui n'inquiète pas outre mesure le conseiller technique départemental : « On s'appuie fortement sur une structure yonnaise qui évolue déjà en championnat national. La plupart des garçons, qui vont composer l'équipe de base, ont donc l'expérience de ce niveau. Mais ce n'est qu'une sélection ».

 

Une sélection qui entrera dans le vif du sujet, vendredi à 17 h 30 à Boufféré, contre Saint-Etienne. Avant d'affronter Rennes, le samedi matin à Saint-Hilaire de Loulay, puis Nantes, vieille connaissance, l'après-midi aux Brouzils.

 

Christian Laumonier

Presse-Océan

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by VENDEE FONTENAY FOOT - dans Information Générale
commenter cet article

commentaires